J’ai entendu : Ladybug & The Wolf – To Raise a Miniature Garden

Browse By

Le soleil brille. Quelque part, un père et son fils se promènent, main dans la main. Ils se regardent, ils se sourient, ils sont heureux. Bientôt, ils iront lancer des cailloux dans la rivière voisine. Ailleurs, à l’ombre de la forêt, des enfants improvisent une partie de cache-cache entre les arbres. Leurs éclats de rire se mêlent aux pépiements des oiseaux. A l’heure de l’apéro, quelques vieux se retrouvent sur le boulodrome. Le temps semble tourner au ralenti. Le bonheur est dans la paresse, dans la procrastination. Pour vivre heureux, vivons lentement. Demain arrive bien assez tôt. Le bonheur, c’est comme le soleil. Un jour, il est là et, le lendemain, pschttt, envolé. Saisissez le, tant qu’il est encore temps, au détour d’un regard ou d’un geste tendre, au bord de la mer ou au coin du feu, dans le baiser de l’être aimé ou dans les accords d’une chanson. Cultivez le goût des choses simples. C’est sans doute aussi ce qui anime le duo folk Ladybug & The Wolf, qui sortira demain son premier EP, très réussi, To Raise a Miniature Garden.

Ladybug & The Wolf, c’est l’histoire d’un coup de foudre musical entre une coccinelle et un loup. La rencontre de deux voix faites l’une pour l’autre. Deux voix qui se font écho ou qui s’entremêlent sur des compositions aussi évidentes que soigneusement travaillées. Il se dégage des six titres de leur premier EP une fraîcheur et une magie qui font défaut à la plupart des groupes folk. Non seulement l’alchimie entre la voix féminine et la voix masculine est quasi-parfaite mais les compositions du duo dévoilent une grâce aérienne, une légèreté magnifique qui laisse l’auditeur dans un état d’apesanteur béate. Elles ont la beauté des joies simples, le goût retrouvé des petits bonheurs de la vie. Écouter To Raise a Miniature Garden, c’est comme se réveiller le matin et entrevoir les rayons du soleil à travers les rideaux. C’est la promesse d’un jour meilleur et de lendemains qui chantent. Un disque à consommer sans modération pour accompagner l’arrivée des beaux jours.

Un petit détour par ici ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher les boutons
Cachez les boutons