Camicela, un premier EP pour une nouvelle voix

Browse By

Camicela sort un premier EP exigeant. Ça frotte, ça pique, ça cogne mais c’est toujours captivant.

Camicela en état d’urgence

Je broie du noir sous un ciel bleu azur. Ne m’approchez pas, je suis dangereux. Mes yeux pleurent des lames de couteau. Et mes mains brisent en miettes tout ce qu’elles touchent. Ne me touchez pas car mon mal-être est contagieux. Demain, peut-être, j’irai mieux, allez savoir. Mon humeur est changeante comme un ciel de Bretagne. Mais, ce soir, détestez-moi comme je me déteste. Je me sens parfois si sombre que j’ai besoin de faire le vide autour de moi. Parfois si sombre, comme le premier EP de Camicela.

Écouter Camicela n’est pas de tout repos. La jeune femme chante avec, dans la voix, une urgence presque affolante. Comme si les mots se bousculaient dans sa tête et qu’il lui fallait coûte que coûte en déverser le trop-plein. Si vous aimez le genre de chanteuse qui chante avec la bouche en cœur pour faire des jolis « oh », vous vous êtes trompé d’adresse. Chez Camicela, les mots se précipitent, s’entrechoquent et viennent claquer à vos oreilles comme des pétards.

Camicela cover

Parfois si sombre mais toujours intense

A proprement parler, Camicela ne chante pas comme une chanteuse. Elle assène ses textes dans un phrasé particulier à mi chemin entre chant et spoken word. Comme chez Anastasia, autre artiste de l’écurie #14 Records, ses influences sont à chercher autant dans les musiques urbaines que dans la chanson française à textes. De ce métissage, naît une œuvre hybride et originale, pas facile d’accès mais réellement captivante.

On ne s’étonnera pas tant que ça que Camicela ait fait ses armes avec des groupes comme Cabadzi ou Chapelier Fou. Sa musique fait preuve d’une radicalité qui séduira ou irritera mais ne laissera personne indifférent. D’autant que les cordes frottées de son violoncelle ajoutent encore à l’intensité dramatique de l’ensemble. Parfois si sombre porte bien son nom mais aussi la marque d’une artiste qui n’hésite pas à sortir des sentiers battus pour se livrer à cœur ouvert.

Camicela – Parfois si sombre (Label : #14 Records)
Retrouvez Camicela sur Facebook

Un petit détour par ici ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher les boutons
Cachez les boutons